Activités

Le résumé des activités passées est disponible sur notre wiki.

AGA 2017

Convocation AGA  2017

Cher membre de LinuQ,
Nous sommes à la fin de notre année d’activités 2016-2017 et nous vous invitons à participer à notre assemblée générale annuelle qui se tiendra le samedi 17 juin à 13 h au Centre de Loisirs Saint-Louis de France. Vous trouverez ci-après l’ordre du jour. Vous verrez que certains points ont été détaillés afin de prendre connaissance des différents sujets sur lesquels vous serez invité à discuter et à voter.
Également, nous avons besoin d’administrateurs au CA et nous vous encourageons à vous porter candidat aux différents postes. Vous pouvez nous aviser à l’avance de votre candidature à info@linuq.org  ou bien pendant l’AGA.
Comme traditionnellement, du café et des beignes seront servis !
LinuQ a besoin de votre soutien, merci d’avance de manifester votre intérêt à notre association et au plaisir de vous revoir le 17 juin !
Sylviane Bonnet, secrétaire

Ordre du jour AGA 2017

1 Mot de bienvenue

2 Nomination du président d’assemblée

3 Adoption de l’ordre du jour

4 Adoption procès-verbal AGA 2016

5 Bilan de l’année-activités

5.1 Rapport sur les ateliers du samedi

5.2 Réorganisation des centres de loisirs

Depuis juin 2016, 4 corporations des loisirs de Sainte-Foy (Saint-Benoit, Sainte-Ursule, St-Jean Baptiste et Saint-Louis de France) se sont regroupées au sein d’une nouvelle entité, la « Corporation des 4 Loisirs », organisme à but non lucratif ayant pour but la mise en commun des services de gestion et d’animation des loisirs des 4 corporations. « 4 Loisirs » travaille avec un partenaire « Les Logiciels Sport-Plus inc. » qui offre sur son site une plateforme sécurisée pour les inscriptions et les paiements en ligne.
Le CA de LinuQ a pris la décision d’adhérer au système de gestion des inscriptions par cette plateforme. Ceci implique que toutes les inscriptions aux activités de LinuQ se feront via cette plateforme accessible à partir du site web de 4Loisirs. Le système de paiement se fera principalement par carte de crédit. Ceci nous libère de la gestion d’argent comptant et de la prise d’inscriptions manuscrites. Ce système nous permet également d’imprimer les listes des inscrits aux différentes activités et de leur envoyer des courriels. Nous gagnons également une visibilité accrue via le site 4Loisirs dont l’offre de loisirs s’étend à tous les habitants susceptibles d’être intéressés par les activités programmées par la Ville de Québec. Les frais administratifs sont de 15 %.
 

 5.3 Nouvelle formule d’activités

 Afin d’augmenter notre recrutement d’adhérents (en diminution actuellement) , nous proposons d’organiser différemment les activités de LinuQ :
– Nous conservons les ateliers du samedi, 2 fois par mois. Ils seront utilisés à des séances d’installation-dépannage ou à des présentations pour les membres de tout niveau en informatique. 
Nous demandons à  Damien de Halleux, président de la Corporation Saint-Louis de France et de la Corporation des 4 Loisirs, s’il est possible de remplacer un atelier du samedi sur 2 par une soirée en semaine car la désaffection aux ateliers du samedi pourrait provenir en partie de l’horaire peu compatible avec les activités familiales.
– Les Linux Meetup qui auront  toujours lieu le 1er mardi de chaque mois seront plutôt orientés vers des présentations adaptées à des membres d’un niveau plus avancé en informatique.
 – Enfin, nous introduisons des séries de cours-ateliers thématiques qui auront lieu soit au CLSLF soit dans une des bibliothèques de Ville. En raison du succès de la présentation « les logiciels libres pour la photo, du débutant à l’expert » par Daniel Pascot lors de la « semaine du numérique » début avril dans les bibliothèques de Québec, nous commencerions par une série de 8 cours-ateliers qui permettront d’apprendre à utiliser 3 logiciels libres multiplateformes pour réaliser un poste de travail complet en photographie numérique.

 5.4 Nouvelle tarification

Il y aura donc 3 activités différentes à compter de septembre 2017, l’inscription à l’une des activités entrainant automatiquement l’adhésion à LinuQ
1 – les ateliers du samedi : 30 $ pour l’année 
2 – les Linux Meetup : 1er mardi du mois, 10 $ pour l’année
3 – les cours thématiques : 80 $ pour chaque série, l’une aura lieu à partir d’octobre, l’autre à partir de mars 2018
Afin d’encourager les inscriptions à plusieurs activités de LinuQ, nous accorderions un rabais aux personnes qui s’inscriraient aux ateliers du samedi après avoir suivi une série de cours thématiques et le même rabais aux personnes qui, déjà inscrites aux ateliers du samedi, souhaiteraient s’inscrire aux cours thématiques.
Le logiciel Sport-plus de la plateforme d’inscription du site 4 Loisirs déterminera le tarif final en tenant compte du rabais éventuel, de la situation géographique de l’adhérent (tarif majoré de 50% pour les résidents en dehors de la commune de Québec), du moment de l’inscription (mi tarif à partir de février).
 

6 Bilan de l’année-trésorerie

7 Nomination du président d’élection pour le CA

8 Élection du CA 2017-2018

président, fin de mandat : Miguel Ross
vice président, fin de mandat : David Tremblay
trésorier : Colin Hutcheson mi mandat, se représente pour le même poste
secrétaire : Sylviane Bonnet, mi mandat, se représente pour le même poste
administrateurs :
    François Pelletier : mi mandat, candidat pour le poste de président
    Daniel Pascot : fin de mandat, candidat pour le poste de vice président (si pas d’autre candidature exprimée à l’AGA)
    Sebastien Duthil, fin de mandat, ne souhaite pas se représenter
    Charles Edouard Chevrier, fin de mandat 
    Benoit Vezina, mi mandat
    Gabriel Dion Bouchard, mi mandat

9 Prévisions prochaine saison

9.1 Programmation des présentations

recueil des suggestions de présentations. Nous aimerions programmer plusieurs mois en avance les présentations ce qui permettra de les publiciser.  Le calendrier sera affiché sur le site web de LinuQ dès que les dates et les présentations seront confirmées.

9.2 SQIL  et JLL

10 Varia et questions

11 Clôture

Samedi 03 juin 2017

Programme

  • 13h – Comment organiser ses idées et planifier une rédaction (François Pelletier)

Comment organiser ses idées et planifier une rédaction (François Pelletier)

Dans ce court atelier, on présentera quelques outils simples à utiliser pour organiser ses idées et préparer un plan de rédaction, à l’aide des logiciels libres Framamind, Freeplane et de la syntaxe Markdown

Matériel requis : Vous pouvez installer le logiciel libre Freeplane depuis le gestionnaire de paquets de votre distribution. Les autres outils sont basés sur des applications web.

Public cible : Atelier pour débutants

Samedi 06 mai 2017

Programme

  • 13h – Web sémantique : origines, projets et outils (François Pelletier)

Web sémantique : origines, projets et outils (François Pelletier)

Cette présentation sur le web sémantique débutera avec les origines du web jusqu’au web 3.0. Ensuite, les différents projets basés sur le web sémantique seront abordés, pour terminer avec la présentation d’outils permettant d’exploiter le web sémantique.

Matériel requis : Le logiciel Corese 3.2.2 Standalone sera utilisé http://wimmics.inria.fr/node/33. Nécessite Java 8 donc soyez prévoyants et installez avant !

Public cible : Cette présentation est pour tous les niveaux de connaissances. Une connaissance de base de SQL aidera à comprendre certains éléments de présentation. La fin de la présentation sera plus technique car on fera un peu de programmation.

Samedi 22 avril 2017

Programme

  • 13h – ‘Un atelier pratique QB64, = BASIC++ ? (Colin Hutcheson)

‘Un atelier pratique QB64, = BASIC++ ? (Colin Hutcheson)

QB64, est un langage de programmation moderne destiné à outiller celles et ceux qui désirent appliquer le logiciel libre sans peine et ainsi prendre le premier pas vers la réalisation de leur patente [1].

QB64 est proposé sous forme Live qui nécessite une installation additionnelle sur leur poste pour bien faire, à moins de posséder une machine puissante et ne vouloir se faire qu’une idée passagère de ses capacités . Il y aurait donc une session d’installation de QB64 live au début de l’atelier QB64 qui pourrait durer 30 minutes.

Le DVD QB64 live est livré avec un échantillon de programmes de jeux électroniques qui serviront d’exemples de son application dans la pratique.

Temps prévu : 2 heures y compris la discussion qui s’en suit.

Matériel requis : Savoir mettre son PC en marche et l’arrêter à temps pour aller au BIOS, posséder un PC qui fonctionne déjà sous Linux ou Windows ayant au moins 10 à 15 Go. disponibles sur son disque interne.

(On pourrait également apporter une clef USB d’au moins 4Go. pour l’installation d’une version live de QB64 sur cette clef).

Public cible : Toutes celles et ceux qui reconnaissent la valeur de la simplification de ce qui est devenu complexe et ceci malgré les meilleures intentions de la communauté du libre.

Samedi 8 avril 2017

Programme

  • 13h – Son propre cloud personnel ou d’entreprise avec Docker! (Gabriel Cossette)

Son propre cloud personnel ou d’entreprise avec Docker! (Gabriel Cossette)

Docker est une technologie très flexible qui permet de déployer des applications à petite et grande échelle. Venez découvrir deux plateformes basées sur Docker qui vous aideront à installer et gérer une multitude d’applications Web avec simplicité. Par exemple un site Web WordPress, un wiki Dokuwiki, une gestion de documents avec Nextcloud… et bien plus!

Partie 1. Cloudron : destiné aux débutants qui veulent avoir leur propre cloud personnel (auto-hébergement)
Partie 2. Rancher : destiné aux petites et moyennes entreprises qui veulent gérer leur déploiement d’applications dans divers environnements

Au menu :
1. Courte théorie sur Docker
2. Aperçu des fonctionnalités des plateformes
3. Démonstrations
4. Questions

Vous pourrez également essayer les plateformes en ligne ou les installer sur vos ordinateurs si vous le désirez. Une machine virtuelle (ex. VirtualBox) est recommandée pour Cloudron.

Matériel requis : Votre ordinateur si vous désirez essayer les plateformes.

Public cible : Débutant pour Cloudron | Débutant à intermédiaire pour Rancher

Samedi 1 avril 2017

Programme

  • 13h – Le meilleur poste de travail informatique est … libre ! (Dario Gomez)
  • 14h30 – Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

Le meilleur poste de travail informatique est … libre ! (Dario Gomez)

Exploite-t-on, véritablement, tout le potentiel de nos postes de travail informatiques ? Dans bien des cas, nous limitons leur usage au traitement de texte ou d’image, à l’exploration Web… Pourtant, grâce au logiciel libre, il y a possibilité d’en faire plus, bien plus. En plus d’assurer un support bureautique, nos outils de travail pourraient nous permettre de localiser, cataloguer, analyser, concevoir, diffuser ! Au fil de cette conférence, découvrez ce « nouveau » poste de travail informatique et la façon par laquelle, grâce au logiciel libre, vous pourriez atteindre des gains de productivité que vous n’aviez pas, jusqu’à présent, envisagés.

Conférencier : Dario Gomez, étudiant au doctorat en sciences de l’administration, Université Laval

Matériel requis : Aucun

Public cible : Pour tous

Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

PIAFS/Piwigo a bien avancé [1] et on pourra jouer avec la première version. On a bien besoin d’un petit coup de main, notamment pour :

  • valider la traduction
  • tester et améliorer les scénarios d’usage
  • la construction d’un beau thème
  • valider et compléter la documentation
  • compléter l’exploration et le choix des plugins
  • l’étude des coûts d’hébergement en fonction de la solution retenue
  • mettre en place la sécurité (certificats)

On appelle le logiciel PIAFS/Piwigo car sans Piwigo on n’aurait pas de logiciel mais on aurait pu faire PIAFS avec un autre logiciel.

Liens :
[1] http://piafs.org

Matériel requis : Un ordinateur si vous souhaitez contribuer

Public cible : Pour tous, en particulier ceux qui veulent mettre la main à la pâte

Samedi 18 mars 2017

Programme

  • 13h – Let’s encrypt (Guy Talbot)
  • 13h – Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

Let’s encrypt (Guy Talbot)

Let’s Encrypt [1] est une autorité de certification [2] récente dont le service est gratuit. Cette autorité fournit des certificats [3] au moyen d’un processus automatisé incluant le renouvellement automatique pour la sécurisation des sites Web. Les sponsors principaux sont l’Electronic Frontier Foundation (EFF) [4], la Fondation Mozilla [5], Akamai [6], Cisco Systems [7], PlanetHoster et OVH [8].

On présentera le processus de certification : un site web doit être sécurisé pour s’assurer d’une part que l’on se connecte au bon site et non à un site malveillant. Pour cela on repose sur des certificats, et pour qu’ils soient crédibles il faut recourir à une autorité dite de certification : ce n’est en général pas gratuit. Puis on présentera Let’s Encrypt et montrera comment l’utiliser.

Liens :
[1] https://letsencrypt.org/
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Autorit%C3%A9_de_certification
[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat_%C3%A9lectronique
[4] https://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic_Frontier_Foundation
[5] https://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_Mozilla
[6] https://fr.wikipedia.org/wiki/Akamai
[7] https://fr.wikipedia.org/wiki/Cisco_Systems
[8] https://fr.wikipedia.org/wiki/OVH

Matériel requis : Aucun

Public cible : Utilisateurs intermédiaires

Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

PIAFS/Piwigo a bien avancé [1] et on pourra jouer avec la première version. On a bien besoin d’un petit coup de main, notamment pour :

  • valider la traduction
  • tester et améliorer les scénarios d’usage
  • la construction d’un beau thème
  • valider et compléter la documentation
  • compléter l’exploration et le choix des plugins
  • l’étude des coûts d’hébergement en fonction de la solution retenue
  • mettre en place la sécurité (certificats)

On appelle le logiciel PIAFS/Piwigo car sans Piwigo on n’aurait pas de logiciel mais on aurait pu faire PIAFS avec un autre logiciel.

Liens :
[1] http://piafs.org

Matériel requis : Un ordinateur si vous souhaitez contribuer

Public cible : Pour tous, en particulier ceux qui veulent mettre la main à la pâte

Samedi 4 mars 2017

Programme

  • 13h – Démarrer avec AngularJS et Bootstrap (Nicolas Mora)
  • 13h – Atelier d’installation/dépannage Linux (LinuQ)
  • 13h – Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

Démarrer avec AngularJS et Bootstrap (Nicolas Mora)

Dans l’écosystème actuel des applications Web Javascript, AngularJS est un des plus populaires, c’est un environnement complet qui intègre la plupart des outils dont on a besoin pour une application cliente. Cette présentation permettra de comprendre les bases du framework AngularJS et de la librairie Bootstrap.

Matériel requis : Un ordinateur si on désire expérimenter

Public cible : Utilisateurs débutants en AngularJS/Bootstrap, mais avec les bases de HTML/CSS/Javascript

Atelier d’installation/dépannage Linux (LinuQ)

Nous sommes là pour vous aider à installer la distribution Linux Ubuntu ou bien régler les problèmes de votre installation existante !

IMPORTANT : N’oubliez pas de préalablement effectuer une sauvegarde de vos données sur un stockage externe (clé/disque dur USB, DVD, etc).

Matériel requis : Votre ordinateur (avec écran/souris/clavier, si nécessaire).

Public cible : Pour tous

Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

PIAFS/Piwigo a bien avancé [1] et on pourra jouer avec la première version. On a bien besoin d’un petit coup de main, notamment pour :

  • valider la traduction
  • tester et améliorer les scénarios d’usage
  • la construction d’un beau thème
  • valider et compléter la documentation
  • compléter l’exploration et le choix des plugins
  • l’étude des coûts d’hébergement en fonction de la solution retenue
  • mettre en place la sécurité (certificats)

On appelle le logiciel PIAFS/Piwigo car sans Piwigo on n’aurait pas de logiciel mais on aurait pu faire PIAFS avec un autre logiciel.

Liens :
[1] http://piafs.org

Matériel requis : Un ordinateur si vous souhaitez contribuer

Public cible : Pour tous, en particulier ceux qui veulent mettre la main à la pâte

Samedi 18 février 2017

Programme

  • 13h – La programmation purement fonctionnel avec Haskell : Pourquoi et comment? (Gabriel Dion-Bouchard)
  • 13h – Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

La programmation purement fonctionnelle avec Haskell : Pourquoi et comment? (Gabriel Dion-Bouchard)

On entend beaucoup parler de programmation fonctionnelle. Ce paradigme présente de nombreux avantages par rapport au modèle de programmation classique et est un outil très intéressant pour un programmeur. Le langage Haskell est un langage purement fonctionnel de la famille des Méta-Langages (ML). Il pousse les idées du paradigme au maximum, ce qui le rend très intéressant. Dans cette présentation je vais commencer par parler de programmation fonctionnelle en général, des langages ML puis de Haskell en particulier. Après la présentation, on devrait avoir une idée générale du pourquoi et du comment s’intéresser à Haskell.

Matériel requis : Un ordinateur si on désire expérimenter avec le langage

Public cible : Auditoire débutant et intermédiaire. Connaissance requises : La présentation s’adresse à des personnes qui savent programmer, mais il n’est pas nécessaire d’être un expert.

Vie privée et santé – Atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers, Benoît Vézina)

PIAFS avance [1] et on a bien besoin d’un petit coup de main, notamment pour :

  • la traduction dans un vocabulaire adapté
  • la construction d’un beau thème
  • la construction de scénarios d’usage
  • le paramétrage des droits
  • la documentation
  • l’exploration et le choix des plugins
  • l’étude des coûts d’hébergement en fonction de la solution retenue
  • la sécurité

On peut vraiment travailler cela en atelier, ou n’importe quand. Par ailleurs l’installation sur les serveurs de Port-ALL Solutions fonctionne (merci à Benoit Vézina pour son coaching des étudiants du Cegep) et le codage de quelques plugins est en cours. Les projets de recherche parallèles démarrent, on aura besoin d’avis d’utilisateurs.

Liens :
[1] http://piafs.org

Matériel requis : Un ordinateur si vous souhaitez contribuer

Public cible : Pour tous, en particulier ceux qui veulent mettre la main à la pâte

Samedi 04 février 2017

Programme

  • 13h – Pourquoi J? (Gilles Kirouac)
  • 13h – Vie privée et santé – lancement de l’atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers)

Pourquoi J? (Gilles Kirouac)

Le langage J est un langage de programmation fonctionnel privilégiant le traitement en tableaux, c’est-à-dire un ensemble de données.

Constitué d’une centaine de primitives, outils de base de nature générale, il permet l’écriture d’algorithmes très concis. Voyez rosettacode.org [1].

Les adeptes considèrent qu’il permet une grande productivité et que sa connaissance influence le travail en d’autres langages.

Il est libre, disponible même pour Raspberry Pi, mais ignoré par la communauté des TI.

L’exposé prendra la forme de solution de trois problèmes, pas à pas «bottom-up» avec vérification à chaque petit pas. Ces problèmes sont disponibles [2] et quiconque est invité à solutionner notamment le second avant la présentation [3].

Le PDG d’une entreprise utilisant J viendra témoigner de son expérience.

Liens :
[1] http://rosettacode.org/wiki/Category:J
[2] https://linuq.org/wp-uploads/2017/01/ProblemesJ-2017.pdf
[3] https://linuq.org/wp-uploads/2017/01/Expose-Pourquoi_J-2017.pdf

Matériel requis : une tête bien alerte est essentielle!

Public cible : Toute personne intéressée à la programmation.

Vie privée et santé – lancement de l’atelier PIAFS (Daniel Pascot, Miguel Ross, F. Nicola Demers)

Le projet PIAFS avance bien, les 3 étudiants du Cegep Ste-Foy stagiaires de F. Nicola ont commencé leur travail. On a déjà avec eux une cible pour aborder la communauté Piwigo : faire fonctionner le plugin PDF dans la version en beta 2. Le code et le wiki [1] sont sur un serveur de Port-ALL (Benoit a été précieux pour ça, on vous montrera ça plus tard dans une présentation : comment utiliser Rancher et les Docker) c’est du sérieux.

Mais il nous faut leur spécifier les besoins des utilisateurs du logiciel, paramétrer le logiciel et choisir les plugins, ajuster le vocabulaire, construire des scénarios, commencer la documentation, tester, et même poser les balises d’une fondation ou l’équivalent pour assurer la pérennité de PIAFS. Bref bien du travail que l’on a entrepris et qui bien que n’étant pas de la production de code sont essentiels au succès du projet.

Venez nous aider à avancer et à nous organiser, on vient d’ouvrir un Framateam [2] pour ce faire ( les messages de test on été supprimés pour que l’on reparte à neuf entre nous membres de LinuQ et ceux qui sont intéressés à nous suivre et à collaborer).

Liens :
[1] http://piafs.org
[2] https://framateam.org/signup_user_complete/?id=x8xh1wf1eirafp7untogithf6y

Matériel requis : Un ordinateur si vous souhaitez contribuer

Public cible : Pour tous, en particulier ceux qui veulent mettre la main à la pâte

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Powered by Events Manager