Retour sur la semaine NumeriQC. Contribution au Wiki. Planification 2019-2020 et JLL

Résumé de l'atelier à partir des notes personnelles de Sylviane Bonnet :

  • Nous étions 6 : Martin Vézina, Gabriel Cossette, François Pelletier, Daniel Pascot, Jean-Claude Boulet et moi-même Sylviane Bonnet.
  • Il n'y avait aucune des personnes rencontrées au kiosque au MCQ ou ayant assisté à une conférence pendant la semaine du NumericQ. Pourtant, François et Daniel étaient formels : il y a eu du monde (bien que l'assistance était très variable d'une fois sur l'autre) et les gens étaient très intéressés par la problématique de nos données numériques et de notre vie privée.
  • Donc, François propose que l'on fasse une série de cours (4 par exemple) cet hiver bien structurés sur les différents aspects de l'auto-hébergement. Chaque cours durerait 1 h 30, avec 1 h 30 de “pratique” ensuite. On les débuterait cet hiver à partir de janvier pour avoir le temps de les préparer cet automne (répartition du programme basé sur Yunohost, répartition des présentateurs, etc…) et surtout d'en faire la promotion auprès de tout ce que l'on peut à Québec (bibliothèques, etc…). On ferait cela une soirée en semaine à St-Louis de France, le titre des activités de Linuq pour l'année serait simplement 'Auto-hébergement'.
  • Pour le samedi, on est resté dans le flou : est-ce que on le garde ? , est-ce que on le met le matin plutôt qu'en pm ?…
  • On garderait les Rencontres du libre le premier mardi soir du mois car ce sont ces rencontres qui ont le plus de succès et d'auditoire.
  • On fixerait l'adhésion à Linuq à 30 $ pour tout (que l'on vienne à n'importe quelle activité ou bien qu'on ne vienne à aucune activité) pour toute l'année.
  • Il n'a pas été question de FACiL à aucun moment…
  • Voici donc ce que j'ai retenu. Il m'a semblé que beaucoup de choses se sont éclairées et je suis plus optimiste pour l'avenir de Linuq même si tout le monde est bien conscient qu'on ne fera plus des séances de présentation avec 2 salles combles au centre de loisirs mais les temps changent et de toutes façons il faut se renouveler (exemple de Montréal)… (François a mentionné à nouveau qu'il avait épuisé son stock de présentations, que 6 ou 7 mêmes personnes à chaque atelier était totalement insuffisant, que le pool de présentateurs était épuisé, que l'on ne ramènerait pas les anciens “geeks” etc…)
  • Gabriel m'a laissé entendre qu'il devrait être capable de mettre un certificat Let's Encrypt sur les applications Yunohost et ainsi contourner le problème du port 80 mais il n'a pas le temps pour le moment de s'en occuper. Cela fera probablement un sujet de préparation cet automne car le problème devrait se présenter pour certainement d'autres personnes que moi! :-)

Sylviane Bonnet

  • auto-heber/retour-experiences-20190424.txt
  • Dernière modification: 2019/05/05 20:43
  • par francois_pelletier